Créer un site gratuitement Close

Les contractions

 Durant toute votre grossesse, vous allez plus ou moins ressentir des contractions utérines. Elles sont normales et permettent au corps de se préparer petit à petit à l'accouchement.

 On distingue deux sortes de contractions

- Les contractions dites "d'entraînement ou fausses contractions" (de Braxton-Hicks), qui n'ont aucune incidence sur l'évolution du col et permettent au corps mais aussi à la future maman de se préparer physiologiquement et mentalement à l'accouchement au terme de la grossesse. Elles peuvent survenir après de longs efforts, une fatigue, un orgasme, un fort stress sans pour autant que le col bouge. Une contraction est reconnaissable au fait qu'elle prend tout le ventre, qu'il est alors dur comme de la pierre et qu'ensuite il se relâche. Parfois, surtout en fin de grossesse, les mamans peuvent les confondre avec le placement du bébé qui prend alors énormément de place.

Elles sont souvent un signe annonciateur à la future maman qu'elle doit ralentir son activité, son rythme de vie et se reposer. La future maman en a généralement beaucoup durant la journée mais la majorité restent indolores (parce qu'elle est trop occupée souvent).

Un bon bain chaud en fin de journée, du repos et normalement les contractions se calment. Vous pouvez vous masser le ventre circulairement, ça diminuera également leur intensité. Respirez profondément, détendez-vous au maximum.

Tant qu'elles ne se régularisent pas, qu'elles ne s'intensifient pas, il n'y a pas mesure de s'inquieter. Cependant, parlez-en à la personne qui suit votre grossesse.

- Les contractions dites "de travail" qui sont reconnaissables par rapport à leur intensité, leur longueur dans le temps, leur régularité.

Seules les contractions régulières permettent de dire que la future maman commence le travail d'accouchement. Si vos contractions deviennent régulières, s'intensifient, pas de doutes votre travail a débuté. Vous pouvez rassembler tranquillement vos affaires et vous apprêter à partir pour la maternité.

Les contractions "d'accouchement" se rapprochent dans le temps (au début très espacées, puis au fur et à mesure, elles se rapprochent... Toutes les 30 min, puis 20, puis 10, puis 7 et enfin toutes les 5 min).

Elles submergent souvent la future maman. Pour ne pas perdre pied, il est important de rester concentrer sur soi-même. Beaucoup de femmes disent qu'à ce moment-là, elles se replient sur elles-mêmes et leur bébé. Elles gèrent alors leurs contractions.

La contraction de travail est souvent longue, d'une durée d'environ 30 secondes avec un pic à la 15ème seconde, qui se calme progressivement pour se stopper complètement et revenir quelques minutes après. Plus l'accouchement approche, plus les contractions se rapprochent. Certaines mamans ont même l'impression qu'il n'y a plus d'arrêt entre chaque contraction. C'est souvent la fatigue qui provoque cette impression. La contraction pouvant être apparentée à une vague qui monte et redescend progressivement.

Pour les gérer au mieux, il est important de se dire que les contractions sont nos alliées durant l'accouchement. Elles permettent de faire évoluer le col et d'engager le bébé vers la sortie. La respiration et un maximum de détente permettent la gestion de la contraction. Cependant, la fatigue exacerbe cette impression de douleur. Une maman très fatiguée et éprouvée par la durée de l'accouchement aura plus de difficultés à gérer ses contractions.

La douleur des contractions varie aussi selon le placement du bébé dans l'utérus. Si sa colonne vertébrale frotte contre la vôtre, les contractions passeront notamment par les reins, les rendant souvent plus douloureuses. Si la colonne vertébrale de votre bébé est contre votre ventre, alors elles seront moins douloureuses car elles ne passeront que dans le ventre.

De plus, chaque femme est différente et chaque femme possède sa propre sensibilité à la douleur. Nous ne réagissons pas toutes de la même façon face à la douleur. Chaque accouchement étant unique, il est impossible de comparer deux accouchements en terme de gestion de douleur car trop de facteurs entrent en jeu à ce moment-là.

 

La rédaction de 9 mois en moi.


 

 

> Tous les articles ACCOUCHEMENT

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Date de dernière mise à jour : 07/11/2013

NOTRE SITE N'ACCEUILLE AUCUNE FORME DE PUBLICITE* (Pour en savoir plus: cliquez-ici)

- N°SIRET:530 399 906 00029 - APE: 9499Z - R.N.A: W942003789 - Publié au JO le 15 Janvier 2011  @ Copyright 2011 - Logos et textes appartenants à l'association 9 mois en moi

Coordonnées du Siège Social: 9 MOIS EN MOI - 13, Bis rue Clément Vienot - 94300 VINCENNES - Email: association.9moisenmoi@gmail.com - Tel:06 60 37 57 43


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site